Étudiant en 2020, on fait quoi ?

Étudiant en 2020, on fait quoi ?

Temps de lecture : 5 minutes

[Préambule,
Cette année, j’ai eu l’opportunité d’être chargée de TD en Gestion financière à la Sorbonne, sous la supervision de Madame Caroline Emonet. 

Pour la petite anecdote, c’est lorsque j’ai découvert cette matière en troisième année de licence à la Sorbonne, en 2011, il y a maintenant 9 ans, le temps passe trop vite, que j’ai voulu monter mon propre cabinet. J’ai adoré cette matière, comprendre comment fonctionnait une entreprise de l’intérieure, faire son analyse financière… je me suis dit qu’un jour, je créerai un cabinet qui aiderait les entreprises dans le besoin à se développer. 

Et voilà que, quelques mois après la création de mon cabinet ILANA CONSEIL, je tombe par hasard,  même si pour moi il n’y a pas de hasard, tout est écrit, sur le post linkedin de Madame Emonet cherchant des chargés de TD en Gestion Financière. La boucle est bouclée.


Cela a été assez rapide, poste publié le lundi, je contacte Madame Emonet le jour même et je démarre le semestre le mercredi qui suit. Et c’est parti pour 10 semaines.

Ce fût ma première expérience en tant que chargée de TD, et je ne suis pas peu fière de mes étudiants, 126 au total, qui malgré les conditions exceptionnelles du Covid dans lesquelles j’ai animé la majorité des TD via Skype, ont pour la grande majorité (83%) validé la matière, dont 21% ont eu une moyenne supérieur à 13. Celles et ceux qui connaissent cette matière et l’enseignement de Madame Emonet, savent que les étudiants ont bien travaillé. Bravo à eux !

Je souhaite à tous mes étudiants, la réussite dans tous ce qu’ils entreprennent et qu’ils prennent le temps, le recul de se poser les bonnes questions.  


Je tenais à remercier Madame Emonet pour sa confiance.

Voici mes conseils que je leurs adresse….]

J’écris ces quelques lignes pour les étudiants que j’ai eu la chance de rencontrer et pour chaque étudiant qui tombera sur cet article. Je vous donne mes conseils en terme d’apprentissage et de choix d’orientation.

Comme je n’ai jamais cessé de vous le répéter, et notamment pour cette matière, la gestion financière, mais aussi pour toutes les autres, n’apprenez pas coeur, cela ne sert strictement à rien, vous n’allez jamais le retenir sur le long terme. Il vaut mieux comprendre puis apprendre par coeur, pourquoi ? Car une fois que vous avez compris le mécanisme même si vous avez oublié une étape, vous pouvez retomber sur vos pieds et ne pas foirer la matière.

Ce conseil est valable pour tous ce que vous étudiez que cela soit à la Fac, ou chez vous, dans votre job. Essayez de comprendre l’ensemble des éléments clés, vous gagnerez en productivité et surtout en temps. 

Josh Kaufman, dans son TED The first 20 hours, how to learn anything, explique en détail cette même idée, je vous laisse la regarder. 

Concernant les choix d’orientation, ayant fait tout mon cursus à la Sorbonne, je prône forcément de faire ses études à la Fac, pour plusieurs raisons, c’est gratuit et l’enseignement est de qualité, alors que les études supérieures payantes pour les 3/4 ne le sont pas, et avec le recul les rapports prix/qualité et débouché/salaire ne suivent pas, à moins d’avoir fait l’une des 3/4 premières écoles de commerce de France, et encore faut voir.

Ce n’est que mon avis, mais nous sommes en 2020, à quoi bon payer minimum 30 000 euros une école pour avoir un diplôme qui infine ne va pas vous servir dans votre métier ? Je parle en connaissance de cause, les 3/4 des étudiants, 5 ans après leurs études font des jobs qui ne sont pas liés à leurs cursus. Je l’ai constaté auprès de mes anciens potes de fac, d’écoles, et surtout je le vois constamment avec mes porteurs de projets qui 5, 10, 15, 20 ans après avoir été salariés, souhaitent se reconvertir et changer de vie, de passer de salarié à entrepreneur, ou de changer complètement de secteur d’activité. De plus, la Fac vous permet d’être plus autonome qu’en école de commerce.

Par la même occasion, je vous conseille fortement de lire le livre de Josh Kaufman, Le Personal MBA, dans lequel, il explique dans son introduction l’inutilité de payer pour faire un MBA, et qu’il est préférable de se former par soi-même. Ce livre vous explique toutes les notions que vous devez maîtrisées en tant qu’entrepreneur : marketing, communication, finance, produit, organisation…

Actuellement, il y a tellement d’outils (livres, documentaires, podcasts, MOOC, chaînes youtube spécialisées, TED, conférences…) pour se former gratuitement, c’est une chance inouïe, saisissez-la ! Choisissez le support qui vous convient. 

Chacun est libre de faire les études qu’il souhaite mais arrêtez de vous mettre dans des cases, vous êtes votre seule limite. Rien n’est permanent, tout est en mouvement, soyez acteur de votre vie ! 

Pour éviter de perdre votre temps et votre argent, posez-vous les bonnes questions :

  • Qu’est-ce que vous voulez faire plus tard ? Regardez sur Linkedin, les études faites par les personnes qui ont le job de vos rêves, afin de connaitre les cursus possibles pour y aboutir. 
  • Mais surtout qu’est-ce qui vous passionne dans votre vie de tous les jours, et essayez de voir si vous ne pouvez pas en faire votre emploi ?

Qu’on soit clair, nous sommes au début de l’une des crises économiques la plus importante que le monde n’ait connu, personne ne sait ce qu’il va se passer. Alors essayez de prendre votre vie personnelle et professionnelle en main en vous posant les bonnes questions afin de vivre pleinement votre vie, d’être heureux de faire votre job chaque jour, afin de ne pas vous réveiller à 30, 40, 50, 60, 70, 80 ans en vous disant qu’est-ce que vous avez fait de votre vie ???!! Pour rappel on passe plus de 8H par jour au travail, soit 75 680 heures à travailler jusqu’à la retraite, choisissez un travail qui vous apporte du bonheur et qui a du sens pour vous. 

D’ailleurs, « plusieurs équipes de scientifiques ont constaté que, lorsque nous nous trouvons dans l’année qui précède un changement de dizaine (29, 39, 49…), nous modifions nettement notre comportement. Comme si la bascule dans la décennie suivante faisait office de déclic nous poussant à nous interroger sur le sens de sa vie » Dr Frédéric SALDMANN dans son dernier livre On n’est jamais mieux soigné que par soi-même que je vous recommande fortement [Retrouvez mes lectures dans mon article #MesAstucesCréa n°11 : Bonus Mes indispensables].

N’attendez pas ces années charnières pour prendre votre vie en main. Jacques Attali dans une interview, a dit qu’avant d’entreprendre quelque chose, il se pose la question quelle sera son impact dans 30 ans. Je me suis posée la même question quand j’ai construit mon projet professionnel et puis créé ma boîte. Je veux apporter ma pierre à l’édifice, je veux me rendre utile, que mon travail ait un impact positif dans la vie des personnes que je côtoie quotidiennement. 

Avant d’entreprendre un job ou une activité, entreprenez votre vie et ne passez pas à côté de la vôtre. Ce qui compte c’est qu’on soit toutes et tous une meilleure version de nous-même chaque jour ! Soyez vous-même dans tout ce que vous entreprenez dans votre vie !

Vous êtes la génération qui a le plus de moyens pour trouver les réponses vos questions et faire les bons choix. 

Comme je vous l’ai dit lors des TD, ce n’est pas grave si après votre master vous changez d’orientation, ce qui compte c’est que vous soyez heureux dans ce que vous faîtes. Chaque expérience est bonne à prendre, il faut toujours garder le côté positif ! 

Je vous souhaite à toutes et à tous la réussite dans tous ce que vous entreprenez dans votre vie ! 

En espérant que vos choix de vie auront un impact réel et concret sur nos vies. 

On est ensemble ! 

À bientôt, 

Ilana  

Citation du jour

T’as joué l’jeu quand même
Eu ton diplôme, t’as mis des larmes dans les yeux d’ta mère
Rêves doux, amers, diplômé mais taf de merde

Disiz, Spirales

Ilana