Le parcours de Melanie Perkins

Le parcours de Melanie Perkins

Temps de lecture : 2 minutes

Le CV

Melanie Perkins, co-fondatrice et CEO de CANVA, évaluée par des investisseurs privés à plus de 40 milliards de dollars en Septembre 2021.

 

Lancé en 2013 par Mélanie et Cliff Obrecht (qui est depuis devenu son mari) et Cameron Adams à Sydney, Australie. Cette localisation a rendu sceptique les investisseurs.

 

Le couple s’est engagé à transférer plus de 80% de sa participation à la Fondation Canva pour des causes caritatives, dont 10 millions de dollars via l’application GiveDirectly qui permet de faire directement des dons aux personnes dans le besoin.

 

Par mois, Canva attire 60 millions d’utilisateurs comptes freemium et 500 000 entreprises comptes pro payants (Intel, Zoom.. ) : 190 pays, 100 langues.

 

+ 2 000 salariés à travers le monde, rentable seulement depuis 2017.

La genèse

Étape 1, le constat

En 2007, étudiant, elle expliquait à ses amis comment utiliser InDesign et Photoshop mais trouvait « ces programmes difficiles à apprendre, et encore plus difficiles à utiliser« . Elle a pensé « que l’avenir du design pourrait être totalement différent, c’est-à-dire en ligne, collaboratif et très simple« .

 

Étape 2, tester son activité sur une niche

Première startup de design appelée Fusion Books, plateforme en ligne facile à utiliser pour concevoir des annuaires de lycée, qui est juste une idée de produit de ce que va faire CANVA.

Résultat : C’est un premier succès, ce qui leur donne des ailes pour développer Canva.

 

Étape 3, le financement

2 ans pour trouver les bonnes personnes : investisseurs et équipe technique, dont beaucoup de rejets ! Melanie a modifié son Pitch après chaque rejet, plus de 100 fois par an afin de l’améliorer et répondre aux questions ou corriger le motif du dernier rejet !

Ses TIPS

One : Solve a real problem that many people experience.

 

Two : Go niche before you go wide. We tested the idea for Canva with our first business, Fusion Books, which was the idea of Canva but for the very niche market of high school yearbooks in Australia. Once we’d learned a lot and proven the idea, we decided to tackle a much larger problem, enabling design to be simple for everything from social media posts to marketing materials.

 

Three : Hire and work with the very best people you can. We’ve been incredibly lucky to build a really strong team who want to achieve huge things.

 

Four : Focus on the projects and tasks that are going to have the biggest impact.

 

Five : Just get started !

 

Melanie Perkins,

Source Irish Tech News

 

Ilana

Laissez votre message