Série 1 #MesAstucesCréa n°2 : Faire mon Business Plan, flemme !

Série 1 #MesAstucesCréa n°2 : Faire mon Business Plan, flemme !

Temps de lecture : 4 minutes

Bonjour à tous, on se retrouve aujourd’hui pour savoir pourquoi il est indispensable de faire son Business Plan SOI-MÊME !!! Je pars du principe que si vous payez quelqu’un pour le faire à votre place, cela ne sert strictement à rien de monter votre boîte. C’est votre entreprise, vous devez connaître votre marché, vos concurrents, vos fournisseurs, votre clientèle cible, votre stratégie commerciale, de communication… c’est vous qui allez démarcher VOS clients, personne d’autre !

C’est la raison pour laquelle, j’explique à mes porteurs de projet comment faire un BP, je le relis plusieurs fois si nécessaire mais je ne le ferrai jamais à leur place. 

Même si je sais que cela rapporte de l’argent de faire les BP à la place des porteurs, je le ferai jamais pour les miens, pour moi cela est un non sens à mon travail et à ma vision entrepreneuriale.

Je vais vous raconter une anecdote, une parmi tant d’autres, une fois une porteuse de projet est venue avec son prévisionnel fait dès le premier rdv, facturé 2 000 euros par un cabinet comptable. Pour que vous situez, le projet était un petit restaurant de 15 couverts sur Paris, la porteuse avait déjà travaillé dans le restaurant de sa soeur qui était à 15 minutes du sien. En le lisant, je me suis rendue compte, que le prévisionnel prévoyait 30 couverts par jour dès le premier mois d’activité. Toute personne qui est dans la restauration, sait que c’est impossible. J’ai demandé ce que ma porteuse en pensait, elle m’a dit « c’est impossible, je le sais, j’ai vu comment le restaurant de ma soeur à démarrer ». Elle s’est rendue compte à ce moment là, qu’elle venait de perdre 2 000 euros car son Business Plan et prévisionnel étaient complètement faux.

Vous l’aurez compris la philosophie de mon accompagnement est la suivante : « Quand un homme a faim, mieux vaut lui apprendre à pêcher que de lui donner un poisson. » Confucius

Le mot business plan angoisse pas mal de porteurs, alors que le business plan est juste la « liste de courses » avant de vous immatriculer, comme le disait joliment une des mes collègues. 

En allant faire les courses, il y a toujours deux types de personnes avec ou sans liste de courses, personnellement je suis les deux, des fois j’en ai une, des fois non. On constate tous que sans liste, nous achetons tous sauf le produit pour lequel nous nous sommes déplacés et cela nous prends plus de temps que prévu; alors qu’avec une liste de courses nous n’oublions rien et c’est plus rapide.

Il est primordiale de faire votre BP même si vous ne faîtes aucune demande de financement. 

Les PLUS, le BP vous permets de… 

  • D’écrire vos pensés, idées de développements, et surtout de prendre du recul et d’y voir plus clair. 
  • Grâce à la « Liste de courses », de n’oublier aucun point nécessaire au bon démarrage de votre activité. 
  • De vous projeter sur 3 ans et de prendre le temps de vous renseigner sur les prestations futures dont vous souhaitez mettre en place pour développer votre entreprise. L’exemple typique est celui du site internet, souvent les porteurs n’ayant pas assez d’argent au démarrage, se disent qu’ils verront pour le site au bout de la deuxième année, sauf qu’à ce moment-là, ils auront la tête dans le guidon et n’auront pas le temps de s’y consacrer. Mon conseil est de prendre le temps lors de la rédaction du BP, de vous renseigner sur tous ce que vous voulez mettre en place pour votre boîte. Reprenons l’exemple du site, listez les onglets que vous souhaitez avoir, rédigez leurs contenus, essayez de faire un schéma du visuel que vous souhaitez obtenir, listez les prestataires qui pourraient vous le faire et leurs tarifs. Ainsi au moment venu, vous serez prêts, il y aura juste à mettre à jour les tarifs.

Les MOINS de prime abord… 

Cela prends du temps ! Je vous rassure et je vous l’assure, vous perdrez plus de temps à ne pas le faire, car après vous allez réaliser que votre chiffre d’affaires ne décolle pas, qu’il faut vous verser un salaire car vous ne percevez plus les ARE (cf. la règle des trois ans); à ce moment-là, vous allez vous retourner vers des conseillers à la création d’entreprise, en communication, en marketing… et vous réaliserez que vous avez perdu votre temps et votre argent.

Comme je dis toujours s’immatriculer prends quelques jours voire semaines en fonction de la période de l’année. Le plus long est de réfléchir en amont à votre projet afin d’effectuer un bon démarrage

Le BP que je présente lors de mon atelier « Comment construire son BP? » comporte 5 grandes parties : 

  • Naissance du projet 
  • Marché 
  • Stratégies de développement 
  • Ressources 
  • Montage juridique

Vous avez différents modèles de BP sur internet, et il y a aussi la méthode Canvas qui tient sur une page, souvent utilisée. Personnellement, je trouve qu’elle est utile pour démarrer le BP afin d’avoir les grandes lignes en tête, il faut ensuite les détailler en quelques pages. Il n’y a pas un nombre exacte de page à faire, n’en faîtes pas non plus 50, mettez-vous à la place de ceux qui vont vous lire à savoir les banquiers, les investisseurs; ils vont les trois quarts du temps survoler, alors soyez concis !

À la lecture de votre Business Plan, on doit comprendre votre projet, votre marché, votre stratégie afin de générer du cash et en combien de temps, et à quoi servira votre demande de financement. Clair, net et précis ! 

Après un retour à la normale, je vous conseille fortement de vous rendre au PRISME (Pôle de ressources et d’information sur le monde de l’entreprise) à BNF, l’entrée est gratuite pour les demandeurs d’emplois et 15€ sinon. Le PRISME est une base de donnée d’étude de marché quelque soit l’activité, vous pouvez consulter des études XERFI qui coûtent minimum 1000€.

Pour rechercher des données démographiques, consultez le site de l’INSEE

Citation du jour

On n’est jamais si bien servi que par soi-même.

Charles Guillaume Etienne

Je vous remercie de m’avoir lu, j’espère que j’ai été assez claire si vous avez des questions, ou des thématiques que vous souhaitez que j’aborde, mettez-les-moi en commentaire, j’y répondrai le plus rapidement possible.

Si vous avez appréciez cet article, partagez-le pour qu’il aide un maximum de personnes. 

On se retrouve demain à 18H pour #MesAstucesCréa n°3 : Les chiffres, c’est quoi déjà ?

Bonne soirée !

Ilana 

Ilana