Série 1 #MesAstucesCréa n°9 : GIRL POWER : Les femmes et l’entrepreneuriat 👩‍💻💪💃

Série 1 #MesAstucesCréa n°9 : GIRL POWER : Les femmes et l’entrepreneuriat 👩‍💻💪💃

Temps de lecture : 4 minutes


Les femmes entrepreneuses

« Quatre créateurs d’entreprises individuelles sur dix sont des femmes. En 2019, les femmes ont créé 40 % des entreprises individuelles. Cette proportion est quasi stable depuis 2015, alors qu’elle augmentait progressivement depuis 30 ans (29 % en 1987 et 33 % en 2000). Elle est quasiment identique pour les créations d’entreprises individuelles classiques et pour les immatriculations sous le régime du micro-entrepreneur. Comme les années précédentes, la part des hommes est la plus élevée dans la construction (98 %), les transports et l’entreposage (93 %) ainsi que l’information et la communication (75 %). À l’opposé, les femmes sont majoritaires dans la santé humaine et l’action sociale (75 %), les autres services aux ménages (72 %), l’industrie (55 %) et l’enseignement (52 %). » Insee « Les créations d’entreprises en 2019 »  28/01/2020.

Focus IDF. « Près de 30 % des créations de 2019 (244 000) sont localisées en Île-de-France. Une entreprise sur quatre créée par une femme en Île-de-France appartient au secteur des activités spécialisées, scientifiques et techniques (activités juridiques, conseils aux entreprises…), contre une sur cinq chez les hommes. Globalement, ce secteur d’activité prédomine parmi les nouvelles entreprises créées par des Franciliennes, alors qu’en province moins de 11 % des nouvelles entreprises en font partie.

Le commerce est le deuxième secteur de prédilection des femmes entrepreneuses : il représente 16 % des entreprises nouvelles contre 21 % pour les hommes. En province, avec 11 % des entreprises nouvelles, ce secteur attire moins, mais autant les hommes que les femmes. Les créatrices d’entreprises franciliennes sont plus jeunes et diplômées que les hommes.» Insee « Les entreprises créées par des femmes en Île-de-France. » 26/03/2020

Les femmes dirigeantes

« Mais si les femmes sont moins nombreuses à entreprendre, ce baromètre démontre que les TPE dirigées par des femmes font moins faillite. En effet, 54,3% des TPE féminines présentaient un risque faible ou très faible d’entrer en défaillance alors que celles dirigées par des hommes ne représentaient que 50%. En 2018, seulement 3,1% des TPE avec une femme à leur tête sont entrées en défaillance, contre 5% côté masculin. » Challenges  30/01/2020

Les femmes à connaître

Les 20 femmes à suivre en 2020, classement réalisé par StartHer (association inclusive, qui soutient les femmes dans la tech et l’entrepreneuriat, fondé en 2010 par Roxanne Varza et Mounia Rhka).  Je vous en ai sélectionné cinq, je vous laisse découvrir les quinze autres.  

Lucie Basch, fondatrice de Too Good To Go

« L’application anti-gaspillage lancée en 2016 qui permet à chacun d’acheter à bas prix les invendus des restaurants, épiceries, ou encore boulangeries et enseignes de restauration. À sa tête : Lucie Basch, responsable notamment de l’expansion de l’entreprise (qui compte aujourd’hui 5 millions d’utilisateurs) dans 13 pays différents. »

Charlotte de Vilmorin, cofondatrice de Wheeliz

« Tétraplégique de naissance, Charlotte de Vilmorin a débuté en tant que blogueuse, en partageant des histoires de sa vie en fauteuil roulant sur son blog Wheelcome. En 2015, elle se lance dans l’entrepreneuriat en créant Wheeliz, une plateforme collaborative de location de voitures aménagées pour les personnes en fauteuil roulant. La « plateforme revendique aujourd’hui près de 10 000 utilisateurs. »

Stéphanie Leplus, Chief Data Officer chez LeBonCoin

« Sélectionnée pour être l’une « des rares femmes chefs des services informatiques » en activité, Stéphanie LePlus est aujourd’hui Chief Data Officer de LeBonCoin, où elle gère une équipe de 40 personnes. »

Laure Némée, CTO de Mangopay et Leetchi Group

« « Nous avons souligné Celine Lazorthes (fondatrice de Leetchi) dans notre première liste en 2014. Nous pensons qu’il est temps de souligner également l’immense contribution de Laure et nous pensons qu’elle inspirera de nombreuses autres femmes CTO à venir », explique StartHer dans son classement 2020. Laure est devenue CTO du Groupe Leetchi en 2010, alors même que Leetchi ne comptait que 5 salariés. Aujourd’hui, l’entreprise se classe parmi les sociétés fintech les plus connues de France. »

Maeliza Seymour, fondatrice de CodistAI

« Une femme développeuse, à la tête d’une startup dédiée à l’accompagnement des développeurs ! Maeliza a en effet fondé CodistAI, une plateforme qui aide les développeurs à explorer et à naviguer dans le code source. »

Citation du jour

J’ai choisi trois citations de femmes que j’admire par leur détermination, leur envie de se dépasser et d’aller toujours de l’avant. Ma mère d’une résilience hors pair, qui a connu tellement d’épreuve dans sa vie, nous a toujours inculqué de toujours avancer quoiqu’il arrive. Simone Veil, qui a choisi de vivre et d’entreprendre sa vie comme elle le souhaitait et cela, dès l’âge de 17 ans. Jessica Alba, connue pour ses films, est une business woman incroyable, je vous invite à lire cet article, pour la découvrir. J’adhère totalement à son business modèle, qui repose sur des valeurs simples et efficaces.

Il faut avoir la foi et avancer.

Ilana’s mum 

Les erreurs ne se regrettent pas, elles s’assument ! La peur ne se fuit pas, elle se surmonte ! L’amour ne se crie pas, il se prouve !  

Simone Veil

Si c’était si facile, tout le monde le ferait. Il faut être un peu fou et ne manquer ni de jugeote ni de ténacité. La plupart des gens abandonnent au premier obstacle. Pour les entrepreneurs, s’il n’existe pas de chemin, il faut l’inventer. On brise le béton, on balance de la dynamite, on trouve une solution. 

Jessica Alba

Je vous remercie de m’avoir lu, j’espère que j’ai été assez claire si vous avez des questions, ou des thématiques que vous souhaitez que j’aborde, mettez-les-moi en commentaire, j’y répondrai le plus rapidement possible. 

Si vous avez appréciez cet article, partagez le pour qu’il aide un maximum de personnes. 

On se retrouve demain mon article #MesAstucesCréa n°10 : COVID vs Entrepreneuriat : trop de contenus tue le contenu 🙃🤔

À bientôt,

Ilana

Ilana